En bouse d'éléphant

Les éléphants mangent de l’herbe par centaines de kilogrammes par jour. La bouse récupérée répond à des caractéristiques similaires de celles du papier et peut donc être utilisée de la même manière, à savoir ici, en cahiers. Les artisans de Thaïlande ou d’Inde proposent ces carnets dont les dessins détournent avec humour l’image de l’éléphant, grâce à qui ces réalisations entièrement faites main, sont rendues possibles. Très originaux et uniques, vous trouverez toujours l’inspiration pour écrire vos idées ou vos émotions du moment dans ces carnets d’exception.

ut dictum id massa ipsum ut Lorem sem, amet, Praesent
0