La boutique reprend du service ! Vous pouvez passer commmande et vous faire livrer normalement par voie postale, par mes soins à vélo à Nice ou bien passer à la boutique récupérer votre commande.
Je propose également des masques à la vente, rubrique « spécial coronavirus »

Accueil » Notre histoire

Notre histoire

Ici-Là-Bas est un café/boutique 100% éthique, responsable et solidaire. Vous y trouverez des produits d’art de la table, de décoration et des accessoires, pour la plupart, artisanaux – soit en matériaux recyclés, soit en fibres naturelles, d’ici (Nice et sa région) et de là-bas (reste du monde). Beaucoup des produits proposés sont des alternatives à l’utilisation de produits à usage unique ou de composition chimique. Vous pourrez également prendre le temps d’une pause pour déguster des petites gourmandises, boire des boissons chaudes ou froides et papoter. Autant que possible, les produits sont bios, locaux et de saison. 

Des ateliers divers et variés autour de la thématique du zéro déchet sont organisés au fil de l’année.

Pourquoi Ici-Là-Bas ?

Ancienne humanitaire, j’ai eu la chance de beaucoup voyager. Durant toutes ces années, j’étais fascinée par l’artisanat développé dans les différents pays, la plupart du temps avec des matériaux recyclés ou naturels et souvent d’une grande beauté et finesse. Je voulais constamment remplir ma valise de toutes ces trouvailles !

En parallèle, dans le cadre de mon métier mais aussi par conviction personnelle, je me suis engagée sur les questions écologiques et me suis intéressée aux dégâts causés par les déchets en particulier sur l’environnement.

Après une « pause de vie », l’idée de créer un endroit où je puisse mêler mes différentes envies et proposer une consommation éthique et responsable m’est apparue comme une évidence. Le coin café et les ateliers apportent une convivialité qui sont une impulsion pour créer du lien, une dynamique sur la transition écologique, un intérêt et une curiosité portés quant au travail et au savoir-faire des artisans.

Nos valeurs et notre identité

Ici-Là-Bas propose des produits faits mains et éco-responsables. Même s’il m’était important de valoriser l’artisanat étranger afin de ne pas stigmatiser certains pays mais plutôt de faire découvrir leurs richesses, proposer également de l’artisanat local (Nice et sa région) était un axe primordial au concept. En lien avec mon expérience dans l’humanitaire, Ici-Là-Bas est fondé sur un principe d’éthiques :

  • Éthique vis-à-vis de l’environnement : les matériaux utilisés par les artisans sont soit recyclés, soit naturels ; certains produits ont une visée zéro déchet.
  • Éthique vis-à-vis des conditions de travail : contact direct avec les artisans français ; contact direct avec des associations, collectifs, revendeurs qui se rendent dans les différents pays et collaborent de près avec les artisans étrangers et qui s’engagent à faire respecter leurs bonnes conditions.
  • Éthique vis-à-vis de l’impact social : dans les pays étrangers, des projets de développement local sont mis en place autour des artisans, les plus vulnérables sont sélectionnés pour participer à la création des produits.
  • Éthique vis-à-vis du prix : la rémunération des artisans français et étrangers est juste et respectée.
  • Éthique vis-à-vis de la nourriture : autant que possible, les cafés, thés, jus de fruits, gourmandises proposés sont bios, locaux et de saison.

Ici-Là-Bas propose des produits faits-mains et éco-responsables. Même s’il m’était important de valoriser l’artisanat étranger afin de ne pas stigmatiser certains pays mais plutôt de faire découvrir leurs richesses, proposer également de l’artisanat local (Nice et sa région) était un axe primordial au concept. En lien avec mon expérience dans l’humanitaire, Ici-Là-Bas est fondé sur un principe d’éthiques :

  • Éthique vis-à-vis de l’environnement : les matériaux utilisés par les artisans sont soit recyclés, soit naturels ; certains produits ont une visée zéro déchet.
  • Éthique vis-à-vis des conditions de travail : contact direct avec les artisans français ; contact direct avec des associations, collectifs, revendeurs qui se rendent dans les différents pays et collaborent de près avec les artisans étrangers et qui s’engagent à faire respecter leurs bonnes conditions.
  • Éthique vis-à-vis de l’impact social : dans les pays étrangers, des projets de développement local sont mis en place autour des artisans, les plus vulnérables sont sélectionnés pour participer à la création des produits.
  • Éthique vis-à-vis du prix : la rémunération des artisans français et étrangers est juste et respectée.
  • Éthique vis-à-vis de la nourriture : autant que possible, les cafés, thés, jus de fruits, gourmandises proposés sont bios, locaux et de saison.
amet, leo efficitur. commodo ipsum risus velit, sed venenatis Aliquam ut mattis
0